Hydnes


 
Bankera fuligineoalba  (Fries) Pouzar

Nom français:  Hydne blanc fuligineux
Nom anglais:  Fuligineous-White Hydnum

Chapeau:  4-15 cm de diamètre, convexe, puis aplati et déprimé au centre, lisse mais parsemé de débris, blanchâtre au début puis devenant chocolat-au-lait clair, rouge-brun ou brun ocré; à marge blanchâtre, incurvée et souvent lobée ou fendue; à chair friable, blanc rosâtre dans le chapeau, plus foncée dans le pied, à odeur de fenugrec, faible au frais, très prononcée au sec (odeur sucrée, agréable, très aromatique), à saveur douce.

Aiguillons:  adnés ou décurrents, 1-6 mm de long, blanchâtres puis crème grisâtre.

Pied:  1-5 cm de long par 0,8-2,5 cm de diamètre, court et trapu, égal ou un peu élargi vers la base, concolore au chapeau ou un peu plus pâle, avec une bande blanche bien définie au sommet.

Spores:  ovales, finement échinulées, 4,5-5,5 x 2,5-3,5 µm. Sporée blanche.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans la mousse à caribou (lichen), sous les pins gris à Sept-Îles, de la fin août jusqu'en octobre. Occasionnel

Comestibilité:  Non comestible.
 
Références: Bai-86 p.24 (d) ; Bre-86 #272 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Phi-81 p.244 (d,p) ; Pom-80 p.248 (d) ;  Bibliographie


 
Bankera violascens  (Albertini & Schweinitz : Fries) Pouzar

Synonyme:  Bankera carnosa
Nom français:  Hydne violacé ; Hydne incarnat
Nom anglais:

Chapeau:  3-10 cm de diamètre, convexe au début, puis étalé et un peu déprimé au centre avec l'âge ; à surface sèche, un peu feutrée ou fibrilleuse-tomenteuse, blanchâtre au début puis brunâtre-grisâtre à brun-beige pâle ou brun violacé pâle, parfois faiblement zonée ; à marge longtemps incurvée et souvent lobée et ondulée avec l'âge ; à chair coriace, épaisse, blanc grisâtre dans le chapeau, grisâtre plus foncé dans le pied ou même brun-gris avec l'âge, virant lentement au gris violacé à la coupe, marquée d'une ligne plus foncée à la séparation du chapeau et du pied, à odeur de fenugrec, faible au frais, très prononcée en séchant (odeur sucrée, agréable, très aromatique), à saveur douce, très légèrement farineuse.

Aiguillons:  décurrents,  petits et fins, très serrées, blanchâtres puis crème grisâtre.

Pied:  3-8 cm de long par 0,8-3 cm de diamètre au sommet, atténué vers la base qui est souvent en pointe et parfois même un peu radicante, lisse ou finement feutré, concolore au chapeau mais plus foncé.

Spores:  subglobuleuses, échinulées, hyalines, 4,5-5,5 x 4,0-4,5 µm (sans les épines). Sporée blanche.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans la litière sous les sapins et les épinettes noires, en août et en septembre. Rare

Comestibilité:  Non comestible.

Références: Bar-99 p.123 (d,p) ; Bes-97 p.407 (d,p) ; Bre-86 #273 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Pom-80 p.248 (d) ;  Bibliographie


 
Hydnellum aurantiacum  (Fries) Karsten

Nom français:  Hydne orangé
Nom anglais:  Orange Rough-cap Tooth

Chapeau:  3-15 cm de diamètre, en forme de toupie, étalé ou déprimé, velouté ou tomenteux, un peu zoné, bosselé, parsemé à maturité d'excroissances tuberculeuses, orange-brun vers le centre, blanchâtre vers la marge, souvent avec des aiguilles de conifères ou des brindilles traversant le chapeau; à chair épaisse, subéreuse-fibreuse, brun-orangé, un peu zonée, à odeur faible et à saveur âcre.

Aiguillons:  décurrents, 1-4 mm de long, blanchâtres à grisâtres au début, puis brunâtres ou orange-brun par la suite, le bout demeurant plus pâle.

Pied:  2-7 cm de long par 1-2,5 cm de diamètre, très coriace, égal ou aminci vers la base, brun orangé à brun foncé; à chair double: la partie intérieure qui occupe la moitié du diamètre est subéreuse-fibreuse, jaune orangé vers le haut, rouille orangé à la base, la partie extérieure forme un manteau spongieux brun foncé entourant le pied.

Spores:  subglobuleuses, tuberculeuses, 5,5-7 x 5-6 µm. Sporée brun pâle.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans la mousse et le lichen sous les pins gris et les épinettes noires, de la fin-juillet jusqu'en septembre. Occasionnel

Comestibilité:  Non comestible.
 
Références: Bre-86 #257 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Ger-99 p.568 (d,p) ; Lin-81 #479 (d,p) ; Mar-76 p.86 (d,p) ; Phi-91 p.275 (d,p) ;  Bibliographie


 
Hydnellum caeruleum  (Persoon) Karsten

Nom français:  Hydne bleu
Nom anglais:  Bluish Tooth ; Blue-Gray Hydnellum

Chapeau:  3-12 cm de diamètre, en forme de toupie, devenant étalé ou un peu déprimé, fréquemment transpercé d'aiguilles de conifères ou de brindilles; à surface veloutée ou feutrée, souvent bosselée-ridée, bleu, gris-bleu ou mauve, avec des régions presque blanches, devenant brun avec l'âge; à marge épaisse, arrondie; à chair épaisse, subéreuse-fibreuse, zonée de bandes bleues,  mauves, brunes et/ou blanchâtres, à odeur et saveur faiblement farineuses.

Aiguillons:  décurrents, 1-5 mm de long, blanchâtres à bleus au début, virant au brun par la suite, le bout demeurant plus pâle.

Pied:  2-7 cm de long par 1-2,5 cm de diamètre, très coriace, égal ou aminci vers la base, brun orangé à brun foncé, généralement couvert de débris adhérant à la surface; à chair double: la partie intérieure qui occupe la moitié du diamètre est subéreuse-fibreuse, rouge-orangé à rouille-orangé, la partie extérieure  forme un manteau spongieux brun à brun orangé entourant le pied.

Spores:  ellipsoïdes à subglobuleuses, tuberculeuses, 5-7 x 4-5 µm. Sporée brune.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans la mousse et le lichen, sous les pins gris à Sept-Îles, en août et en septembre. Commun

Comestibilité:  Non comestible.
 
Références: Bar-99 p.126 (d,p) ; Bre-86 #259 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Ger-99 p.568 (d,p) ; Lin-81 #469 (d,p) ; Phi-91 p.274 (p) ;  Bibliographie


 
Hydnellum concrescens  (Persoon ex Schweinitz) Banker

Synonymes:  Hydnellum scrobiculatum var. zonatum ; Hydnellum zonatum
Nom français:  Hydne concrescent ; hydne zoné
Nom anglais:  Zoned Hydnellum

Chapeau:  1,5-6 cm de diamètre, en forme de toupie, étalé, puis déprimé ou en entonnoir, velouté-tomenteux, zoné concentriquement, la partie centrale brun-roux et couverte de squamules dressées, la partie extérieure rose-crème au début, puis brun-roux ou brun-vineux, lisse ou radialement crêtée; à marge mince, blanchâtre en croissance, souvent lobée et ondulée; à chair subéreuse-fibreuse, zonée de rouge vin foncé et de brun pâle, à odeur faiblement farineuse et à saveur amarescente.

Aiguillons:  habituellement décurrents, 1-3 mm de long, serrés, rosâtres puis brun marron ou brun chocolat.

Pied:  2-5 cm de long par 0,4-1,0 cm de diamètre, central ou excentrique, aminci vers la base mais avec la partie souterraine souvent renflée et spongieuse, concolore aux zones extérieures du chapeau.

Spores:  irrégulières, grossièrement subglobuleuses, tuberculeuses, 4,5-6 x 4-4,5 µm. Sporée brune.

Habitat:  En groupes souvent concrescents (soudés les uns aux autres par la marge) dans la mousse et le lichen sous les conifères, sous les épinettes noires et les pins gris à Sept-Îles, en septembre et en octobre. Commun

Comestibilité:  Non comestible.
 
Commentaire:  Il y a ici risque de confusion avec Phellodon tomentosus. Ce dernier se reconnaît cependant à son odeur de fenugrec habituellement bien marqué et à ses aiguillons qui grisonnent avec l'âge, ceux de Hydnellum concrescens deviennent bruns.
 
Références: Bar-99 p.126 (d,p) ; Bes-97 p.408 (d,p) ; Bre-86 #261 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Phi-81 p.244 (d,p) ; Phi-91 p.275 (d,p) ;  Bibliographie


 
Hydnellum peckii  Banker apud Peck

Nom français:  Hydne de Peck
Nom anglais:  Red-juice Tooth ; Bleeding Hydnellum ; Strawberries and Cream

Chapeau:  3-10 cm de diamètre, en forme de toupie, irrégulièrement arrondi, presque plat, bosselé, fréquemment transpercé d'aiguilles de conifères ou de petites plantes; à surface veloutée, blanche à rose au début, puis rosé-vineux ou chocolat-au-lait pâle et brun-vineux, exsudant des gouttelettes rouge-sang par temps humide, se tachant de brun-jaune ou de brun-vineux à la pression; à marge arrondie, épaisse, blanche à rose lorsqu'en croissance et se tachant de brun-jaune au toucher; à chair subéreuse-fibreuse, brun cannelle à brun-roux, zonée de bandes pâles et foncées, à odeur de farine et à saveur piquante.

Aiguillons:  décurrents, 1-5 mm de long, blanchâtres à rosés au début, puis brunâtre-rosé et brun-vineux.

Pied:  3-8 cm de long par 1-3 cm de diamètre, en forme de carotte, brun-roux à brun vineux au sommet, la partie souterraine spongieuse et généralement couverte de débris adhérant à sa surface; à chair double: la partie intérieure subéreuse-fibreuse, brun-roux à brun-vineux, plus foncée vers la base, la partie extérieure formant un manteau spongieux brun foncé entourant la partie enfouie du pied.

Spores:  subglobuleuses, tuberculeuses, 4,5-5,5 x 3,5-4,5 µm. Sporée brune.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans la mousse et le lichen, sous les pins gris, en août et en septembre. Commun

Comestibilité:  Non comestible.
 
Références: Aro-86 p.627 (d,p) ; Bar-99 p.125 (d,p) ; Bre-86 #264 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Ger-99 p.568 (d,p) ; Lin-81 #470 (d,p) ; Phi-81 p.243 (d,p) ;  Bibliographie


 
Hydnum repandum  Linné : Fries

Nom français:  Hydne sinué ; Pied de mouton
Nom anglais:  Hedgehog Mushroom

Chapeau:  5-15 cm de diamètre, convexe puis convexe-étalé, parfois un peu déprimé au centre; à surface sèche, lisse ou velouté-tomenteuse, souvent grossièrement bosselée, craquelée avec l'âge, crème à orange brunâtre pâle ou saumon orangé, souvent tachée d'orange-brun aux meurtrissures; à marge enroulée au début, devenant souvent ondulée et irrégulièrement lobée; à chair épaisse, ferme, crème, se tachant d'orange à la coupe, à odeur plutôt faible et à saveur douce.

Aiguillons:  adnés ou subdécurrents, serrées, très fins, 3-7 mm de long, crème à saumon orangé pâle.

Pied:  3-8 cm de long par 1,4-3 cm de diamètre, trapu, égal ou irrégulier, plein, grumeleux au sommet par les ébauches d'aiguillons, velouté ou plus ou moins lisse plus bas, blanchâtre, se tachant d'orange brunâtre au froissement.

Spores:  subglobuleuses, lisses, hyalines, 6,5-8 x 5,5-7,0 µm. Sporée blanche.

Habitat:  Dispersé ou en groupes, en terrain bien drainé sous les sapins et les épinettes noires, en août et en septembre. Occasionnel

Comestibilité:  Bon comestible.
 
Commentaire:  La photo montre un chapeau qui a été partiellement décoloré par le soleil, d'où sa couleur blanchâtre sur le dessus. J'espère pouvoir changer cette photo l'automne prochain.
 
Références: Bar-99 p.123 (d,p) ; Bes-97 p.409 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Ger-99 p.564 (d,p) ; Leb-88 p.236 (d,p) ; Lin-81 #455 (d,p) ; Phi-91 p.273 (d,p) ;  Bibliographie


 
Hydnum umbilicatum  Peck
 
Nom français:  Hydne ombiliqué
Nom anglais:  Umbilicate Hydnum

Chapeau:  3-6 cm de diamètre, convexe puis aplani, souvent ombiliqué jusque dans le pied, parfois seulement un peu déprimé au centre, lisse ou un peu feutré, sec ou légèrement collant au centre par temps humide, ocre orangé à orange-brun, parfois avec la teinte orangée peu accentuée; à marge souvent ondulée ou irrégulière; à chair assez épaisse, tendre, blanche à crème pâle, à odeur faible et à saveur douce.

Aiguillons:  adnés à subdécurrents, 3-7 mm de long, peu serrés, crème pâle puis foncé, virant au beige grisâtre avec l'âge.

Pied:  3-8 cm de long par 0,5-1 cm de diamètre, habituellement central, égal ou un peu élargi vers la base, glabre, concolore aux aiguillons ou plus pâle, se tachant d'ocre brunâtre aux meurtrissures.

Spores:  subglobuleuses, lisses, 7,5-9 x 6-7,5 µm. Sporée blanche à crème pâle.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans la mousse, souvent dans la sphaigne, sous les conifères sous les sapins et les épinettes noires à Sept-Îles d'août à octobre. Commun

Comestibilité:  Bon comestible bien qu'un peu moins savoureux que l'hydne sinué (Hydnum repandum).
 
Références: Bar-99 p.123 (d,p) ; Bes-97 p.409 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Phi-91 p.275 (d,p) ; Pom-84 p.17 (d) ; Sic-99 p.144 (d,p) ;  Bibliographie


 
Phellodon melaleucus  (Fries) Karsten
 
Synonyme:  Phellodon connatus
Nom français:  Hydne brun noirâtre
Nom anglais:  Blackish-brown Tooth

Chapeau:  2-5 cm de diamètre, plus ou moins circulaire, étalé ou déprimé; à surface zonée au frais, couverte de fibrilles radiales vers le pourtour, ridulée ou rugueuse vers l'intérieur, ornée de squames dressées au centre, brun jaunâtre à brun-gris au début, puis brun noirâtre et souvent avec une touche de violacé ou de bleuté; à marge mince, veloutée, souvent lobée ou ondulée, zonée de brun clair et de blanchâtre, parfois avec des tons violacés ou pourprés; à chair mince, coriace, brun-rouge à brun noirâtre, à odeur faible au frais puis de fenugrec en séchant, à saveur douce.

Aiguillons:  décurrents, très serrés, 1-2 mm de long, fins, blanchâtres à grisâtres au début, gris brunâtre avec l'âge, fonçant un peu au froissement.

Pied:  2-6 cm de long par 0,2-0,7 cm de diamètre, souvent inégal, parfois fasciculé et/ou radicant, lisse dans la partie supérieure, concolore au chapeau; à chair coriace, simple c'est-à-dire sans couche spongieuse à l'extérieure.

Spores:  globuleuses ou presque, épineuses, 4-5 µm. Sporée blanche.

Habitat:  En groupes dans la mousse, les individus séparés ou fusionnés par la marge, souvent plusieurs pieds issus d'une racine commune, sous les conifères, à Sept-Îles sous les pins gris en septembre. Rare

Comestibilité:  Non comestible.

Commentaire:  Phellodon confluens et Phellodon niger produisent des fructifications semblables mais leur pied est caractérisé par une couche spongieuse à sa surface (chair double).
 
Références: Bai-86 p.72 (d) ; Bre-86 #269 (d,p) ; Ger-99 p.566 (d,p) ; Phi-81 p.244 (d,p) ; Pom-80 p.250 (d) ;  Bibliographie


 
Phellodon tomentosus  (Linné : Fries) Banker

Nom français:  Hydne tomenteux
Nom anglais:  Zoned Phellodon

Chapeau:  2-6 cm de diamètre, circulaire, déprimé ou en entonnoir, à surface sèche, finement feutrée et ridulée radialement, zonée de bandes circulaires brun pâle et brun foncé, le centre plus foncé et parsemé de squamules hérissées; à marge arrondie, veloutée, blanche, se tachant de brunâtre au toucher; à chair mince, coriace, brune, à odeur de fenugrec devenant très prononcé en séchant, à saveur douce ou lentement piquante.

Aiguillons:  décurrents, 1-3 mm de long, serrés, fins, blancs au début, puis brun grisâtre, virant brun-fauve au froissement.

Pied:  2-5 cm de long par 3-8 mm de diamètre, généralement central, égal, lisse ou un peu fibrilleux, brun clair à brun foncé, naissant avec d'autres d'un tampon d'humus et de mycélium; à chair brun foncé.

Spores:  globuleuses ou presque, aspérulées, 3-4 µm. Sporée blanche.

Habitat:  En troupes concrescentes, les individus fusionnés les uns aux autres par la marge, dans la mousse sous les conifères sous les pins gris à Sept-Îles en août et en septembre. Commun

Comestibilité:  Non comestible.
 
Commentaire:  Voir le commentaire sous Hydnellum concrescens.
 
Références: Bre-86 #271 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Ger-99 p.566 (d,p) ; Mar-76 p.84 (d,p) ; Phi-81 p.244 (d,p) ; Pom-80 p.250 (d,p) ;  Bibliographie


 
Sarcodon imbricatus  (Linné : Fries) Karsten

Synonyme:  Hydnum imbricatum
Nom français:  Hydne imbriqué
Nom anglais:  Shingled Hedgehog, Scaly Tooth

Chapeau:  5-20 cm de diamètre, convexe, puis étalé et déprimé ou tordu, orné de grosses écailles brun foncé à noirâtres disposées en cercles concentriques, très saillantes vers le centre beaucoup moins vers la marge, sur fond brun pâle à brun grisâtre; à marge enroulée puis droite; à chair assez tendre au début puis bientôt ferme et tenace, 0,5-1,5 cm d'épaisseur, blanchâtre puis brunâtre, à odeur faible et à saveur douce ou amarescente.

Aiguillons:  un peu décurrents, serrés, assez fins, 0,5-1,5 cm de longueur, blanchâtres au début, devenant brun grisâtre à brun rougeâtre avec la maturation des spores.

Pied:  4-10 cm de long par 1,5-3,5 cm de diamètre, central ou un peu excentrique, égal ou élargi vers la base, plein, glabre, blanchâtre taché de brun ou entièrement brunâtre.

Spores:  subglobuleuses, verruqueuses-tuberculeuses, 6-8 x 5-7 µm. Sporée brune.

Habitat:  Solitaire ou en groupes sur le sol dans les forêts de conifères ou mêlées, sous les pins gris à Sept-Îles, de la mi-août jusqu'en octobre. Commun

Comestibilité:  Comestible mais on ne vante pas sa saveur.
 
Commentaire:  Sarcodon scabrosus est une espèce très semblable qui vient dans le même habitat; on la reconnaît facilement à la base de son pied qui est toujours d'un bleu-vert noirâtre bien que parfois sur une très courte portion.
 
Références: Bar-99 p.124 (d,p) ; Bes-97 p.411 (d,p) ; Bre-86 #275 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Ger-99 p.562 (d,p) ; Phi-81 p.242 (d,p) ;  Bibliographie


 
Sarcodon scabrosus  (Fries) Karsten
 
Synonyme:  Hydnum scabrosum
Nom français:  Hydne rugueux
Nom anglais:  Bitter Hedgehog

Chapeau:  4-15 cm de diamètre, convexe puis étalé, parfois mamelonné ou au contraire un peu déprimé; à surface devenant vite lacérée-aréolée, se couvrant ainsi d'écailles apprimées vers la marge, plus ou moins dressées vers le centre, brun marron à brun rosé ou brun moyen, assez pâle au début puis fonçant avec l'âge; à marge incurvée au début, puis étalée et un peu ondulée; à chair épaisse, ferme, blanchâtre puis crème rosé, à odeur de farine et à saveur très amère.

Aiguillons:  décurrents, 2-10 mm de long, gris-rose pâle au début, brunissant avec l'âge, la pointe demeurant pâle, se tachant de brun chocolat au froissement.

Pied:  trapu ou allongé, 3-10 cm de long par 1,0-3,5 cm de diamètre, central ou un peu excentrique, égal ou aminci vers la base, parfois au contraire un peu bulbeux, plein, orné de petites squamules brun foncé sur fond rose brunâtre, la base bleu-vert noirâtre de même que la chair intérieure.

Spores:  subglobuleuses, tuberculeuses, 6-8 x 5-7 µm. Sporée brune.

Habitat:  Solitaire à grégaire sur le sol sous les pins gris, de la mi-août jusqu'en octobre. Commun

Commentaire:  Sarcodon imbricatus qui ressemble à la présente espèce, n'a jamais la base du pied bleu-vert noirâtre.
 
Comestibilité:  Non comestible.
 
Références: Aro-86 p.620 (d,p) ; Bar-99 p.124 (d,p) ; Bre-86 #279 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Phi-81 p.243 (d,p) ; Pom-80 p.246 (d) ;  Bibliographie


 
Sarcodon stereosarcinon  Wehmeyer

Synonyme:  Hydnum stereosarcinon
Nom français:  Hydne à pied court
Nom anglais:  Short-stemmed hydnum

Chapeau:  4-15 cm de diamètre, convexe, puis étalé et déprimé, glabre ou un peu tomenteux, parfois craquelé au sec, plus ou moins zoné de brun clair, orange et fauve rougeâtre, plus terne au sec; à marge irrégulière, ondulée, souvent lobée; à chair ferme, fibreuse, parfois un peu zonée, blanchâtre à brunâtre pâle, à odeur un peu de farine et à saveur légèrement poivrée.

Aiguillons:  décurrents jusqu'à la base du pied, 2-4 mm de long, brun fauve vers la chair, beige pâle à la pointe.

Pied:  3-5 cm de long par 1-2 cm de diamètre, central ou excentrique, irrégulier, souvent plusieurs issus d'une base commune, concolore à la face inférieure du chapeau puisque entièrement recouvert d'aiguillons.

Spores:  grossièrement ellipsoïdes à rectangulaires, très irrégulières, tuberculeuses, 4,5-5,5 x 3,5-4,5 µm. Sporée d'un brun plutôt pâle.

Habitat:  En touffes cespiteuses sur le sol sous les sapins et les épinettes noires mêlés d'aulnes et de bouleaux à Sept-Îles, de juillet à septembre. Rare

Comestibilité:  Non comestible.
 
Références: Bai-86 p.109 (d) ; Des-02 (d,p) ; Pom-80 p.248 (d) ;  Bibliographie


GLOSSAIRE:       A-C       ;       D-F       ;       G-L       ;       M-Q       ;       R-Z 

Retour à la page d'accueil