Gomphidiacées


 
Chroogomphus rutilus  (Schaeffer : Fries) Miller

Nom français:  Gomphide rutilant ; Gomphide cuivré
Nom anglais:  Brownish Chroogomphus

Chapeau:  2-7 cm de diamètre, conique-convexe avec un petit mamelon pointu au début, devenant convexe-étalé et mamelonné; à surface lisse, soyeuse-luisante, visqueuse à l'état humide, à fibrilles innées, parfois un peu squamuleuse, brun gris à brun ocre, brun cuivré ou brun vineux; à marge longtemps incurvée; à chair orangé pâle à saumonée, à odeur et saveur douces.

Lames:  arquées-décurrentes, assez larges, épaisses, espacées, beige pâle au début, devenant gris olivâtre à gris foncé avec l'âge.

Pied:  5-12 cm de long par 0,5-1,2 cm de diamètre, égal, souvent atténué en pointe à la base, plein, glabre au-dessus de la zone annulaire, orné plus bas de fibrilles rouges sur fond jaune orangé.

Voile partiel:  cortiniforme, laissant une zone annulaire fugace au sommet du pied.

Spores:  ellipsoïdes-fusiformes, lisses, 13,5-20 x 6-7 µm. Sporée noire.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans la mousse à caribou (lichen), sous les pins gris, d'août à octobre. Occasionnel

Comestibilité:  Comestible.

Commentaire:  Chroogomphus rutilus et Chroogomphus vinicolor sont deux espèces très semblables qui se retrouvent dans le même habitat, à peu près au même temps. Bien que C. vinicolor ait tendance à avoir un chapeau un peu plus vineux, la différence n'est pas toujours significative. C'est au microscope que les deux espèces peuvent être séparées sans ambiguïté; C. vinicolor a des cystides marginales et faciales à parois amyloïdes, épaisses (2,5-5 µm d'épaisseur de paroi). Les cystides de C. rutilus ont toujours des parois minces, moins de 0,5 µm d'épaisseur.
 
Références:  Bar-99 p.199 (d,p) ; Bes-97 p.77 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Ger-99 p.374 (d,p) ; Lin-81 #220 (d,p) ; Mar-73 p.154 (d,p) ;  Bibliographie


 
Chroogomphus vinicolor  (Peck) Miller

Nom français:  Gomphide vineux
Nom anglais:  Wine-cap Chroogomphus

Chapeau:  2,5-8 cm de diamètre, conique-convexe avec un petit mamelon pointu au début, devenant convexe-étalé et plus ou moins mamelonné; à surface lisse, soyeuse-luisante, visqueuse à l'état humide, à fibrilles innées, parfois un peu squamuleuse, brun vineux à brun cuivré, brun gris ou brun ocre; à marge longtemps incurvée; à chair orangé pâle à saumonée, à odeur et saveur douces.

Lames:  arquées-décurrentes, assez larges, épaisses, subespacées à espacées, beige pâle au début, devenant brun grisâtre à gris foncé avec l'âge.

Pied:  5-12 cm de long par 0,5-1,5 cm de diamètre (mi-hauteur), fortement atténué vers la base, plein, parfois creux avec l'âge, glabre au-dessus de la zone annulaire, orné en dessous de fibrilles brun-rouge sur fond jaune orangé, avec l'âge devenant orange à vineux au sommet et jaune orangé vers la base.

Voile partiel:  cortiniforme, laissant au sommet du pied une zone annulaire fibrilleuse plus ou moins fugace, vite tachée de gris foncé par les spores.

Spores:  fusiformes, lisses, 17-23 x 4,5-6,5 µm. Sporée noire.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans la mousse à caribou (lichen), sous les pins gris, d'août à octobre. Occasionnel

Comestibilité:  Comestible.

Commentaire:  Voir le commentaire sous Chroogomphus rutilus.
 
Références: Aro-86 p.485 (d,p) ; Bar-99 p.199 (d,p) ; Bes-87 p.90 (d,p) ; Bes-97 p.78 (d,p) ; Lin-81 #219 (d,p) ; Pom-80 p.422 (d,p) ;  Bibliographie


 
Gomphidius glutinosus  (Schaeffer : Fries) Fries

Nom français:  Gomphide glutineux
Nom anglais:  Slimy Gomphidius

Chapeau:  3-10 cm de diamètre, convexe puis étalé, souvent déprimé avec l'âge; à surface lisse, glutineuse, brillante au sec, brun rose à brun grisâtre, brun vineux ou gris pourpré, souvent maculée de petites taches noires avec l'âge; à marge incurvée au début puis vite étalée, retroussée avec l'âge; à chair épaisse, molle, spongieuse, blanchâtre, brunâtre sous la cuticule, jaune citron dans la partie inférieure du pied, à odeur faible et à saveur douce.

Lames:  arquées-décurrentes, épaisses, espacées, certaines fourchues, blanchâtres au début, puis grises et gris noirâtre.

Pied:  4-10 cm de long par 0,7-2 cm de diamètre, habituellement aminci vers la base, plein, un peu fibrilleux, fortement visqueux, blanchâtre au sommet, jaune citron à la base, orné près des lames d'une zone annulaire fibrilleuse, blanche au début, puis noircie par le dépôt des spores.

Voile partiel:  fibrilleux, visqueux, blanc, laissant une zone annulaire au haut du pied.

Spores:  ellipsoïdes-fusiformes, lisses, 15-21 x 5-7 µm. Sporée noire.

Habitat:  Sur le sol sous les épinettes noires et les sapins, de juillet à octobre. On le rencontre souvent accompagné du bolet glanduleux, Suillus glandulosus, croissant l'un près de l'autre, parfois appuyé l'un sur l'autre. Commun

Comestibilité:  Assez bon comestible.
 
Références: Bar-99 p.200 (d,p) ; Bes-97 p.120 (d,p) ; Bre-91 #71 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Lin-81 #218 (d,p) ; Phi-81 p.189 (d,p) ;  Bibliographie


GLOSSAIRE:       A-C       ;       D-F       ;       G-L       ;       M-Q       ;       R-Z 

Retour à la page d'accueil