GLOSSAIRE:  G à L
 
  A-C       ;       D-F       ;       G , H , I , J , K , L       ;       M-Q       ;       R-Z  

Gastéromycètes:  Groupe de champignons dont les spores, formées sur des basides, mûrissent à l'intérieur d'un sac fermé. En font parti les vesses-de-loup, phallus, scléroderme, nids d'oiseaux, etc.

Génératrice:  Voir hyphe génératrice.

Germinatif (pore):  Sur une spore, pore visible ou non par où germe l'hyphe qui donnera naissance à un nouveau mycélium.  Planche 12 k)

Glabre:  Lisse et sans ornementation tels que poils, duvet, écailles, fibrilles, etc. Se dit de la surface du chapeau ou du pied.  Planche 4 a)

Glabrescent:  Qui devient progressivement glabre.

Glandule:  Petite tache ou point coloré apparaissant sur le pied ou les pores de certains bolets.

Glanduleux:  Couvert de glandules.

Glèbe:  Masse de tissu contenant les spores chez les Gastéromycètes.

Gléocystide:  Cystide à paroi mince, immergée dans l'hyménium, contenant des gouttelettes de nature huileuse.  Planche 13 j)

Globuleux:  De forme sphérique ou presque. Se dit principalement des spores, mais aussi de certains carpophores ou organes en forme de boule.  Planche 11 a)

Glutineux:  Gluant, très visqueux.

Granuleux:  Se dit de la surface du chapeau ou du pied lorsque celle-ci est couverte de granules semblables à de petits grains de sel. Se dit aussi de la texture de la chair qui n'est pas uniforme mais plutôt formée de petits grains; grenu est alors un synonyme.

Grégaire:  Se dit d'une espèce dont les individus apparaissent en groupe.

Grêle:  Excessivement étroit par rapport à sa longueur.  Se dit surtout d'un pied long et fin, mais aussi des hyphes et des cystides.

Grenu:  Dont la chair n'est pas uniforme mais plutôt formée de petits grains. Synonyme: granuleux.

Grumeleux:  À peu près synonyme de granuleux. S'applique autant à l'ornementation d'une surface qu'à la texture de la chair.

Guêtré:  Se dit du pied revêtu, à partir de sa base, d'un manchon ou d'une gaine le couvrant sur une bonne partie de sa longueur.

Guttule:  Petites gouttes ressemblant à des gouttes d'huile, observées à l'intérieur de certaines spores. Se dit aussi de petites taches ornant le chapeau de certaines espèces.  Planche 12 i) et j)

Guttulé:  Se dit des spores contenant une ou plusieurs guttules.  Planche 12 i)

Hémisphérique:  Qui à la forme d'une demi-sphère. Se dit du chapeau.  Planche 3 a)

Hétérobasidiomycètes:  Sous-groupe des Basidiomycètes dont les spores sont formées sur des basides cloisonnées ou profondément fourchues. Dans ce groupe on retrouve les champignons gélatineux telles les trémelles et les exidies, ainsi qu'un bon nombre de petites espèces parasites des plantes vivantes tels les charbons et les rouilles.

Hirsute:  Couvert de poils raides et dressés.

Hispide:  À peu près synonyme de hirsute.

Humide:  Légèrement mouillé. Se dit de la surface du chapeau qui laisse une sensation d'humidité sans être viscidule ni visqueuse.

Hyalin:  Translucide et incolore. Se dit des spores et autres structures microscopiques.

Hygrophane:  Qui a un aspect mouillé et parfois même un peu translucide au frais, puis qui pâlit et s'opacifie en séchant. Se dit surtout du chapeau. Remarquez comment le chapeau palit en séchant chez la Psathyrelle de De Candole  Psathyrella candolleana ou encore chez le Panéole des foins coupés  Panaeolus foenisecci , deux espèces très hygrophanes.

Hyménial:  Qui appartient à l'hyménium.

Hyménium:  Tissu fertile du champignon où se forment les spores, situé à la surface des lames, des tubes, des aiguillons, etc., selon le type de champignon.

Hyménophore:  Partie du champignon qui porte l'hyménium : lames, tubes, aiguillons, plis ou surface fertile lisse.

Hyphe:  Cellule en forme de filaments continus ou cloisonnés, constituant la structure de base des champignons.  Planche 14

Hyphe conjonctive:  Hyphe très ramifiée, non septée, à parois épaisses, présente dans la trame des espèces à structure trimitique.  Planche 14 b) et c)

Hyphe génératrice:  Hyphe cloisonnée présente chez tous les champignons, habituellement à parois minces, constituant la structure de base de la trame et donnant naissance aux autres types d'hyphes ainsi qu'aux cellules spécialisées de l'hyménium.  Planche 14 a), b), c) et d)

Hyphe squelettique:  Hyphe à parois épaisses ou presque pleines, non cloisonnée, présente dans la trame d'un bon nombre de polypores et de croûtes.  Planche 14 c)

Hypobaside:  Chez les trémelles et les espèces apparentées, portion basale de la baside, globuleuse ou en forme de poire, sur laquelle naissent les épibasides.  Planche 15 b)

Hypothallus:  Membrane mince déposée par le plasmodium, recouvrant le substrat tout autour de la base de la fructification, chez les Myxomycètes.  Planche 17 a) et b)

Imbriqué:  Qui se recouvre partiellement, comme les bardeaux d'une toiture ou les briques d'un mur. Se dit des carpophores et des écailles du chapeau.  Planche 2 f)

Imbu:  Gorgé d'eau. Se dit du carpophore ou de la chair.

Immuable:  Qui ne change pas de couleur, à la coupe pour la chair, au froissement pour les tubes, au contact de l'air pour le lait.

Imparfait (stade):  Phase asexuée présente dans le développement de certaines espèces de champignon et au cours de laquelle seulement des conidies sont produites.

Incarnat:  Couleur de chair, d'un rose un peu jaunâtre. Synonyme: carné.

Incisé:  Se dit parfois de la marge du chapeau qui présente des fissures, des fentes.

Incrusté:  Se dit des hyphes et des cystides qui présentent des incrutations, c'est-à-dire des amas amorphes ou cristallins déposés sur la paroi externe. Par exemple, les lamprocystides sont incrustées  Planche 13 k) .

Incurvé:  Se dit de la marge du chapeau recourbée vers le pied sans être complètement enroulée.  Planche 5 b)

Infléchi:  Se dit de la marge du chapeau courbée vers le bas.  Planche 5 c)

Inné:  Se dit des fibrilles qui ne sont pas en relief mais plutôt incluses dans la cuticule du chapeau.

Insertion:  Point ou région où un organe s'insère sur un autre, ou encore là où il se rattache à un substrat.

Interveiné:  Se dit des lames ou des plis reliés par de petites veines courant sous la face inférieure du chapeau.

Ivoire:  D'un blanc jaunâtre.

Javel (eau de):  Solution aqueuse d'hypochlorite et de chlorure de sodium, utilisée comme désinfectant et comme agent de blanchiment pour la lessive.

KOH:  Hydroxyde de potassium (potasse). Réactif chimique basique.

Labyrinthiforme:  En forme de labyrinthe. Synonyme: dédaléen.

Lacéré:  Irrégulièrement déchiré. Se dit surtout de la marge du chapeau ou de l'anneau.

Lacuneux:  Se dit du pied de certaines helvelles dont la surface présente des cavités profondes. Se dit aussi d'organe dont l'intérieur renferme des cavités irrégulières.

Lagéniforme:  Se dit des cystides en forme de bouteille.  Planche 13 f)

Laineux:  Couvert de poils denses et mous, comme de la laine.

Lait:  Liquide blanc ou coloré qui suinte de la chair ou des lames de certains champignons à la cassure. On dit aussi latex.

Lame:  Feuillet mince disposé en rayon à la face inférieure du chapeau, allant de la marge jusqu'au pied. Certains auteurs utilisent le terme lamellePlanche 1 d)Planche 6

Lamelle:  Terme utilisé par certains auteurs pour désigner une lame.

Lamellé:  Se dit d'un hyménophore constitué de lames.

Lamelliforme:  Semblable à des lames.

Lamellule:  Lame courte n'atteignant pas le pied, intercalée entre les lames.  Planche 6

Lamprocystide:  Cystide conique à parois épaisses, incrustées, émergeant ou non de l'hyménium.  Planche 13 k)

Lardacé:  Se dit entre autres des lames non friables de certaines russules qui donnent l'impression du lard au toucher.

Large:  Se dit des lames dont la largeur est plus grande que l'épaisseur de la chair du chapeau.  Planche 9 d)

Largeur (d'une lame):  Les termes largeur et épaisseur d'une lame sont définis comme pour une lame de couteau.  Pl. 6

Larmiforme:  En forme de larme, c'est-à-dire d'une goutte qui pend, juste avant qu'elle ne tombe.  Planche 11 h)

Latéral:  Se dit du pied fixé sur le côté du chapeau ou qui en prolonge la marge.  Planche 10 c)

Latex:  Liquide blanc ou coloré qui suinte de la chair ou des lames de certains champignons à la cassure. On dit aussi lait.

Lavande:  De couleur bleu-mauve assez clair.

Libre:  Se dit des lames ou des tubes non rattachés au pied.  Planche 8 a)

Ligneux:  Se dit de la chair de certains polypores dont la consistance rappelle celle du bois. Se dit aussi des débris de bois.

Lignicole:  Qui croît sur le bois.

Lilacé:  Teinté de lilas.

Lilacin:  De couleur lilas pâle.

Lilas:  D'un violet bleuté plutôt clair.

Liséré:  Bande étroite, de couleur généralement plus prononcée, bordant l'arête d'une lame.

Litière:  Débris organiques en décomposition feuilles mortes, aiguilles de conifères, herbes desséchées recouvrant le sol dans les boisés.

Lobé:  Qui présente des parties saillantes et arrondies, souvent séparées les unes des autres par des sillons ou des replis.

Lubrifié:  Glissant par l'humidité superficielle, semblant gras sous le doigt mais ne collant pas.


 Page d'accueil