Bolets: Tylopilus, Xerocomus


 
 
Tylopilus chromapes   (Frost) Smith & Thiers

Synonyme:  Leccinum chromapes
Nom français:  Bolet à pied jaune vif
Nom anglais:  Chrome-footed Bolete

Chapeau:  4-12 cm de diamètre, hémisphérique puis convexe; à surface sèche, un peu fibrilleuse, rose-rouge, pâlissant et brunissant avec l'âge; à chair blanche, jaune vif à la base du pied, immuable ou bleuissant légèrement à la coupe dans le haut du pied, à odeur faible et à saveur parfois acidulée.

Tubes:  déprimés autour du pied, assez longs, blancs au début, devenant rose brunâtre à maturité; aux pores concolores ou rougeâtres, petits et ronds, 2-3 par mm, immuables au froissement.

Pied:  4-12 cm de long par 1-2 cm de diamètre, presque égal, habituellement terminé en pointe à la base, plein, jaune vif à la base, plus haut orné de minuscules écailles rose-rouge sur fond blanchâtre.

Spores:  ellipsoïdes, lisses, 11-15 x 4-5 µm. Sporée brun rougeâtre.

Habitat:  Isolé ou en petits groupes sur le sol sous les sapins et les épinettes, de juillet à septembre. Occasionnel

Comestibilité:  Bon comestible.
 
Références: Bar-99 p.169 (d,p) ; Bes-97 p.360 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.85 (d,p) ; Lin-81 #410 (d,p) ; Sic-99 p.122 (d,p) ;  Bibliographie


 
Tylopilus felleus  (Bulliard: Fries) Karsten

Nom français:  Bolet amer
Nom anglais:  Bitter Bolete

Chapeau:  5-15 cm de diamètre, convexe puis étalé; à surface sèche ou un peu collante lorsque humide, finement tomenteuse au début puis vite glabre, brun basané assez foncé au début puis pâlissant à brun beige; à chair épaisse, blanche, immuable ou brunissant un peu à la coupe, à odeur faible et à saveur très amère.

Tubes:  adnés au début, devenant profondément déprimés autour du pied, de longueur moyenne, blanchâtres puis rosés, rose-brun à maturité; aux pores concolores, petits et ronds, brunissant au froissement.

Pied:  4-12 cm de long par 1-2,5 cm de diamètre, robuste, clavé ou un peu bulbeux, plein, orné de réticulations brunes plus ou moins nettes, au moins dans la partie supérieure mais parfois sur toute la longueur, sur fond crème.

Spores:  fusiformes, lisses, 11-16 x 3,5-5 µm. Sporée brun-rose.

Habitat:  Solitaire ou en petits groupes, sur le sol ou sur des souches pourries, sous les sapins et les épinettes, de juillet à octobre. Commun

Comestibilité:  Bien qu'il ne soit pas vénéneux son goût très amer le rend immangeable.
 
Références: Bar-99 p.168 (d,p) ; Bes-97 p.361 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.82 (d,p) ; Leb-88 p.186 (d,p) ; Phi-91 p.245 (d,p) ;  Bibliographie


 
Xerocomus badius  (Fries : Fries)  Gilbert

Synonyme:  Boletus badius
Nom français:  Bolet bai
Nom anglais:  Bay Bolete

Chapeau: 3,5-10 cm de diamètre, convexe, presque plat avec l'âge; à surface sèche ou un peu viscidule lorsque humide, veloutée au début puis glabrescente, brune, brun rougeâtre ou brun jaunâtre; à marge un peu débordante; à chair épaisse, blanchâtre à jaunâtre, rosissant à la coupe, sans odeur ni saveur particulières.

Tubes:  adnées, jaune pâle, devenant jaune olivâtre avec l'âge; aux pores petits et ronds, concolores, virant au bleu-gris au froissement.

Pied:  5-10 cm de long par 1-2 cm de diamètre, égal ou élargi vers la base, fibrilleux, concolore au chapeau, blanchâtre à la base.

Spores:   ellipsoïdes, lisses, 10-14 x 4-4,5 µm. Sporée brun olivâtre.

Habitat:  Solitaire ou dispersé sur le sol ou le bois en décomposition, en forêt  de conifères ou mixte, en août et en septembre. Rare

Comestibilité:  C'est un bon comestible.
 
Références: Bes-00 p.96 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.59 (d,p) ; Lin-81 #397 (d,p) ; Phi-81 p.196 (d,p) ; Phi-91 p.233 (d,p) ;  Bibliographie


 
Xerocomus chrysenteron  (Bulliard) Quélet

Nom français:  Bolet à chair jaune
Nom anglais:  Red-cracked Bolete

Chapeau:  3-8 cm de diamètre, convexe puis presque étalé; à surface sèche, veloutée au début puis glabrescente et vite craquelée-aréolée, les craquelures révélant la chair rosâtre ou rougeâtre sous la surface, brun olivâtre foncé au début, devenant brun olivâtre clair à brun-beige avec l'âge, avec des régions rose-rouge, particulièrement près de la marge et des craquelures; à chair assez épaisse, blanchâtre à jaune pâle, rose-rouge sous la cuticule, bleuissant lentement à la coupe, surtout au-dessus des tubes, à odeur et saveur faibles.

Tubes:  adnés au début puis déprimés autour du pied, assez longs, jaunes puis olivâtres; aux pores concolores, assez larges, anguleux à maturité, se tachant de bleu verdâtre au froissement.

Pied:  4-8 cm de long par 0,5-1,5 cm de diamètre, égal ou aminci vers la base, plein, à surface jaune au sommet, colorée de rouge plus bas, parfois par de simples granules rouges mais plus souvent par des fibrilles formant des stries longitudinales.

Spores:  ellipsoïdes à fusiformes, lisses, 10-15 x 4-5,5 µm. Sporée brun olive.

Habitat:  Dispersé ou en groupes sur le sol en milieu ouvert le long des sentiers, dans les bois de feuillus ou mêlés, de juillet à septembre. Rare

Comestibilité:  Comestible mais on ne vante pas sa saveur.
 
Références: Bes-97 p.338 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Ger-99 p.478 (d,p) ; Lam-97 p.56 (d,p) ; Lin-81 #413 (d,p) ; Phi-91 p.216 (d,p) ;  Bibliographie


 
Xerocomus subtomentosus
(Linné : Fries) Quélet
 
Synonyme:  Boletus subtomentosus
Nom français:  Bolet subtomenteux
Nom anglais:  Yellow-cracked Bolete ; Boring Brown Bolete

Chapeau: 4-10 cm de diamètre, hémisphérique au début puis convexe; à surface sèche, veloutée à finement tomenteuse (comme du suède), parfois aréolée à la fin, brun olive à brun jaune olivacé, parfois brun roussâtre; à marge un peu débordante, du moins au début; à chair épaisse et ferme, blanchâtre, jaunâtre dans le pied, brun roux à brun olivâtre sous la cuticule,  immuable à la coupe, sans à odeur ni saveur particulières.

Tubes:  adnées ou déprimés autour du pied, assez longs, jaunes, devenant jaune olivacé avec l'âge; aux pores concolores, assez larges, anguleux, très allongés près du pied, immuables ou bleuissant lentement au froissement.

Pied:  4-10 cm de long par 1-2 cm de diamètre, égal ou atténué vers la base, velouté-ponctué de brun roussâtre sur fond jaunâtre, parfois un peu côtelé-réticulé au sommet.

Spores:   ellipsoïdes à fusiformes, lisses, 10-14 x 3,5-5 µm. Sporée brun olive.

Habitat:  Solitaire ou en petits groupes sur le sol sous les sapins et les épinettes noires à Sept-Îles, aussi mentionné sous les feuillus dans la littérature, de juillet à la mi-octobre. Commun

Comestibilité:  Comestible mais très médiocre.
 
Références: Aro-86 p.517 (d) ; Bes-00 p.106 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Ger-99 p.476 (d,p) ; Lam-97 p.57 (d,p) ; Lin-81 #399 (d,p) ; Phi-91 p.216 (d,p) ;  Bibliographie


GLOSSAIRE:       A-C       ;       D-F       ;       G-L       ;       M-Q       ;       R-Z 

Retour à la page d'accueil