Bolets: Suillus


 
Suillus brevipes  (Peck) Kuntze

Nom français:  Bolet à pied court
Nom anglais:  Short-Stemmed Slippery Jack

Chapeau:  4-10 cm de diamètre, convexe puis devenant de plus en plus étalé; à surface glabre, visqueuse à glutineuse, luisante au sec, brun foncé et parfois un peu vineux au début, puis brun orangé et brun jaunâtre, pâlissant avec l'âge; à chair épaisse, molle, blanche, immuable à la coupe, jaunissant avec l'âge, à odeur et saveur faibles.

Tubes:  adnés ou un peu décurrents, assez courts, crème jaunâtre, puis jaune miel, finalement jaune olivâtre; pores concolores, petits et ronds, immuables au froissement.

Pied:  2-7 cm de long par 1-2 cm de diamètre, égal, plein, ferme, blanchâtre, devenant jaune pâle avec l'âge, glabre au début puis se couvrant quelque peu de glandules peu marquées.

Spores:  ellipsoïdes à fusiformes, lisses, 7-9 x 2,5-3 µm. Sporée brun ocré.

Habitat:  Le plus souvent en groupes sous les pins gris, de la fin août à la mi-octobre. Commun

Comestibilité:  Comestible, cependant comme pour les autres bolets visqueux, il est préférable d'enlever la cuticule avant de le consommer.
 
Commentaires: A Sept-Îles ce bolet pousse souvent en compagnie du Bolet à pied blanc, Suillus neoalbidipes. A maturité les deux espèces peuvent être facilement confondues car leur chapeau ont à peu près la même teinte, par contre les jeunes individus du Bolet à pied court ont toujours un chapeau brun assez foncé, ce qui n'est pas le cas du Bolet à pied blanc.
 
Références: Aro-86 p.501 (d,p) ; Bar-99 p.174 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.97 (d,p) ; Lin-81 #387 (d,p) ; Phi-91 p.251 (d,p) ;  Bibliographie


 
Suillus cavipes  (Opatowski) Smith & Thiers

Synonyme:  Boletinus cavipes
Nom français:  Bolet à pied creux
Nom anglais:  Hollow-Foot ; Hollow-stalked Larch Suillus ; Hollow-stemmed Boletus

Chapeau:  3-11 cm de diamètre, convexe puis étalé, parfois avec un large mamelon; à surface sèche, fibrilleuse-méchuleuse ou feutrée comme du suède, jaune brunâtre à brun rougeâtre ou brun rouille; à marge longtemps enroulée, souvent appendiculée; à chair épaisse au centre, blanchâtre ou jaunâtre, immuable à la coupe, à odeur et saveur douces.

Tubes:  décurrents et formant un réseau alvéolé sur le pied, courts, jaune pâle à jaune souffre, virant à l'ocre olivâtre à la fin; aux pores concolores, larges, anguleux, composés, disposés en rangées plus ou moins rayonnantes

Pied:  3-9 cm de long par 0,8-2 cm de diamètre, presque égal ou plus souvent renflé vers la base, vite creux dans la partie inférieure, jaune au-dessus de l'anneau ou de la zone annuliforme, fibrilleux-floconneux et concolore au chapeau ou plus pâle en dessous.

Voile partiel:  fibrilleux-cotonneux, mince, blanchâtre, laissant des débris à la marge du chapeau et un petit anneau ou une zone annulaire sur le pied.

Spores:  ellipsoïdes, lisses, 7-10 x 3-4 µm. Sporée brun olivâtre.

Habitat:  Dispersé ou en groupes en terrain humide sous les mélèzes, de la fin-août à la mi-octobre. Commun

Comestibilité:  Bon comestible.
 
Références: Bar-99 p.172 (d,p) ; Bes-97 p.355 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.108 (d,p) ; Lin-81 #393 (d,p) ; Phi-91 (d,p) ;  Bibliographie


 
Suillus glandulosus  (Peck) Singer
 
Synonyme:  Fuscoboletinus glandulosus
Nom français:  Bolet glanduleux
Nom anglais:  Boreal Bolete

Chapeau:  3-10 cm de diamètre, convexe puis de plus en plus étalé; à surface glabre, visqueuse ou glutineuse, rouge acajou à brun rougeâtre ou orange brunâtre, ocre sous la couche de gluten; à marge souvent appendiculée, étroitement stérile; à chair épaisse, jaunâtre, immuable ou brunissant à la coupe, à odeur faible et à saveur plutôt âcre ou désagréable.

Tubes:  décurrents, moyennement longs, jaune ocre au début, puis virant au brun olivâtre avec l'âge, ponctués de glandules brun foncé à maturité; aux pores concolores, larges, anguleux, composés, immuables au froissement, disposés en rangées plus ou moins rayonnantes.

Pied:  4-8 cm de long par 1-1,5 cm de diamètre, plutôt égal, plein, un peu réticulé au sommet, jaune et tacheté de rougeâtre au-dessus de l'anneau, recouvert en dessous d'une couche visqueuse brun rougeâtre ou rouge acajou sur fond jaunâtre.

Voiles:  Voile général laissant la surface du chapeau et du pied glutineuse. Voile partiel laissant au haut du pied un anneau brun-rouge, glutineux, épais au début puis s'affaissant et virant au brun foncé, devenant presque invisible au sec à la fin

Spores:  ellipsoïdes ou fusiformes, lisses, 8,5-11 x 3,5-4 µm. Sporée brun vineux.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans les bois de sapins et d'épinettes noires, de la fin-juillet jusqu'en octobre. Il croit fréquemment en compagnie de Gomphidius glutinosus, très près l'un de l'autre, parfois appuyé l'un sur l'autre. Très commun

Comestibilité:  Comestible mais non recommandé.
 
Références: Bes-00 p.175 (d,p) ; Bes-97 p.328 (c) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.104 (d,p) ; Pom-80 p.430 (d,p) ;  Bibliographie


 
Suillus grevillei  (Klotzch : Fries) Singer

Synonymes:  Boletinus grevillei ; Boletus elegans ; Suillus clintonianus
Nom français:  Bolet élégant
Nom anglais:  Tamarack Jack ; Larch Suillus

Chapeau:  4-15 cm de diamètre, convexe puis convexe-étalé; à surface glabre, visqueuse à glutineuse, luisante au sec, brun rougeâtre à orange brunâtre, parfois entièrement jaune doré ou encore jaune doré avec le centre orange-rouille; à marge souvent débordante; à chair épaisse, molle, blanchâtre à jaune orangé pâle, rougissant ou brunissant lentement à la coupe, à odeur agréable et à saveur douce.

Tubes:  adnées à subdécurrents, assez longs, ambrés à jaune doré au début, devenant jaune brunâtre à maturité; aux pores concolores, petits, un peu anguleux, 1-3 par mm, brunissant au froissement.

Pied:  4-10 cm de long par 1-2,5 cm de diamètre, égal ou élargi vers la base, plein, jaune et plus ou moins réticulé au sommet, un peu visqueux sous l'anneau et taché de brun rougeâtre sur fond jaune pâle, parfois entièrement brun rougeâtre.

Voile partiel:  membraneux-laineux, visqueux, blanchâtre à jaune, taché de roux, laissant un anneau assez épais au haut du pied.

Spores:  ellipsoïdes, lisses 8-11 x 3-4 µm. Sporée brun olivâtre.

Habitat:  Dispersé ou en petits groupes sur le sol sous les mélèzes, en septembre et en octobre. Commun

Comestibilité:  Comestible.
 
Références: Bes-97 p.355 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Ger-99 p.488 (d,p) ; Lam-97 p.103 (d,p) ; Lin-81 #406 (d,p) ; Phi-91 p.247 (d,p) ;  Bibliographie


 
Suillus neoalbidipes  Palm & Stewart

Synonyme:  Suillus albidipes ss. auct.
Nom français:  Bolet à pied blanc
Nom anglais:  White-stemmed Boletus

Chapeau:  4-14 cm de diamètre, convexe puis devenant presque étalé; à surface visqueuse, jaune ocré, parfois un peu vineuse, souvent parsemée ou vergetée de taches plus foncées de gluten séché; à marge ornée au début d'une petite frange cotonneuse, évanescente; à chair assez épaisse, blanchâtre au début puis jaunissant, immuable à la coupe, à odeur et saveur faibles.

Tubes:  adnés ou un peu décurrents, assez courts, crème au début puis jaunes, brunissant avec l'âge; aux pores concolores, petits et ronds, se tachant très peu au froissement.

Pied:  3-6 cm de long par 1-2 cm de diamètre, égal, parfois un peu bulbeux, plein, blanchâtre et non glanduleux au début, puis jaunissant au sommet, brunissant à la base et s'ornant de fines glandules sombres, surtout dans la partie supérieure.

Spores:  fusiformes, lisses, 6,5-9 x 2,5-3 µm. Sporée brun ocré.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans la mousse à caribou sous les pins gris, de juillet à la mi-octobre. Commun

Comestibilité:  Bon comestible après avoir enlevé les tubes et la cuticule visqueuse.
 
Commentaire: Voir le commentaire sous Suillus brevipes.
 
Références: Bes-00 p.244 (d,p) ; Bes-97 p.333 (c) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.97 (d,p) ; Pom-80 p.434 (d) ;  Bibliographie


 
Suillus paluster  (Peck) Kuntze
 
Synonyme:  Fuscoboletinus paluster
Nom français:  Bolet des marais
Nom anglais:  Marsh Bolete ; Swamp Bolete

Chapeau:  2-5 cm de diamètre, convexe puis étalé-mamelonné; à surface sèche, méchuleuse, rouge vin à rouge rosé; à marge souvent appendiculée au début; à chair mince, molle, blanchâtre à jaunâtre, immuable à la coupe, à odeur non distinctive et à saveur douce ou acidulée à la longue.

Tubes:  longuement décurrents, jaune pâle au début, devenant olivâtres-brunâtres à maturité; aux pores concolores, très larges, anguleux, composés, disposés en rangées rayonnantes, devenant presque lamellés-interveinés à maturité.

Pied:  3-7 cm de long par 0,4-1 cm de diamètre, égal, plein, jaune ou olivâtre et réticulé ou poré au sommet, rouge vin ou rouge rosé et fibrilleux plus bas.

Voile partiel:  délicat, fibrilleux, rouge vin ou rouge rosé, laissant une zone annuliforme fugace au haut du pied et des lambeaux aussi fugaces à la marge du chapeau.

Spores:  ellipsoïdes, lisses, 7-10 x 3-4 µm. Sporée brun pourpré.

Habitat:  En troupes dans les bois humides, habituellement dans la mousse de sphaigne, toujours sous les mélèzes, de la fin-août jusqu'en octobre. Rare

Comestibilité:  Comestible.
 
Références: Bar-99 p.172 (d,p) ; Bes-00 p.178 (d,p) ; Bes-95 p.12 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.106 (d,p) ; Pom-80 p.429 (d,p) ;  Bibliographie


 
Suillus salmonicolor  Frost

Synonyme:  Suillus subluteus
Nom français:  Bolet saumon
Nom anglais:  Slippery Jill

Chapeau:  3-8 cm de diamètre, conique-convexe puis convexe-étalé; à surface glabre, visqueuse ou glutineuse, saumon ocré à brun-jaune ou jaune orangé brunâtre; à chair épaisse, marbrée de jaune orangé dans le chapeau et le haut, de brun-rouille vers la base du pied, sur fond jaunâtre, immuable à la coupe, sans odeur ni saveur particulières.

Tubes:  adnés ou un peu décurrents, assez courts, jaune ocre, jaune brunâtre pâle ou un peu orangé, brunissant avec l'âge, aux pores concolores, petits et ronds, immuables ou brunissant un peu au froissement.

Pied:  4-7 cm de long par 1-2 cm de diamètre, à peu près égal, plein, couvert sur toute la longueur de glandules ocre brunâtre au début, puis brunes de plus en plus foncées, sur fond ocre brunâtre pâle, muni d'un anneau membraneux, glutineux, très épais.

Voile partiel:  membraneux, glutineux, très épais, enveloppant d'un manteau jaune ocre les tubes et le tiers supérieur du pied au début, puis se découpant à la marge du chapeau et laissant sur le pied un long anneau épais, brun de plus en plus foncé avec l'âge.

Spores:  ellipsoïdes, lisses, 7,5-10 x 2,5-3,5 µm. Sporée brun ocré.

Habitat:  Dispersé ou en groupes sous les pins gris, de la mi-août jusqu'en octobre. Occasionnel

Comestibilité:  Comestible après avoir enlevé la cuticule visqueuse qui peut provoquer chez certaines personnes une diarrhée passagère.
 
Références: Bes-00 p.250 (d,p) ; Bes-97 p.358 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.101 (d,p) ; Lin-81 #371 (d,p) ; Sic-99 p.140 (d,p) ;  Bibliographie


 
Suillus serotinus  (Frost) Kretzer & Bruns

Synonyme:  Fuscoboletinus serotinus
Synonymes probables:  Fuscoboletinus aeruginascens ; F.  laricinus ; F. viscidus ; Suillus aeruginascens ; S. laricinus ; S. viscidus
Nom français:  Bolet tardif
Nom anglais:

Chapeau:  4-10 cm de diamètre, conique-convexe puis conique-étalé; à surface visqueuse à glutineuse, le gluten s'agglutinant en forme de méchules gris foncé sur fond blanc grisâtre au sec, brun rougeâtre sur fond gris jaunâtre lorsque humide; à marge débordante, souvent appendiculée; à chair blanchâtre, verdâtre à la base du pied, bleuissant puis grisonnant à la coupe, brunâtre aux piqûres d'insecte, à odeur assez aromatique, à saveur plutôt douce.

Tubes:  adnés, assez courts, jusqu'à 4-5 mm de longueur, blanchâtres puis grisâtres; aux pores arrondis, irréguliers, allongés radialement près du pied, certains composés, 1-2 par mm, blanchâtres puis gris olivâtre ou gris brunâtre, grisonnant puis virant au brun noirâtre au froissement, se prolongeant en une sorte de réticule au sommet du pied.

Pied:  5-10 cm de long par 1-2 cm de diamètre, plus ou moins égal à maturité, plein, réticulé et blanchâtre à gris jaunâtre au-dessus de l'anneau, en dessous orné de fibrilles ou de granules brun rougeâtre sur fond blanchâtre-jaunâtre, la base gris-olivâtre.

Voile partiel:  membraneux-pelucheux, blanchâtre, laissant un anneau assez épais vers le haut du pied et souvent aussi des vestiges à la marge du chapeau.

Spores:  ellipsoïdes à cylindriques, lisses, 9-11 x 3,5-4,5 µm. Sporée brun assez foncé.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans la litière sous les mélèzes, en septembre. Rare

Comestibilité:  Comestible mais on dit qu'il peut parfois causer des irritations du système digestif, probablement à cause de son caractère visqueux.

Commentaire: Ce bolet est assez variable en couleur. Au sec il a un chapeau plutôt gris tandis que par temps humide il s'orne d'une épaisse couche de gluten brun assez foncé. Des spécimens gris, mis au frigo pendant quelques heures dans des papillotes, en ressortent brun foncé. C'est que la couche de gluten se réhumidifie et se regonfle par l'augmentation de l'humidité relative provoquée par le refroidissement en milieu fermé. À mon avis les trois taxons européens synonymes, Suillus aeruginascens, S. laricinus et S. viscidus, sont aussi des synonymes de la présente espèce. Je considère qu'il faut mettre sur le compte de la variabilité de l'espèce selon la condition d'humidité ambiante, les différents noms qui ont été publiés pour la désigner.
 
Références: Bes-00 p.179 (d,p) ; Bes-95 p.14 (d,p) ; Bes-97 p.328 (c) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.104 (d,p) ;  Bibliographie


 
Suillus sibiricus  (Singer) Singer

Nom français:  Bolet de Sibérie
Nom anglais:  Siberian Slippery Jack

Chapeau:  4-7 cm de diamètre, conique-convexe ou convexe avec un large mamelon obtus ; à surface visqueuse, ornée de taches rouge-brun et, au pourtour, de lambeaux blanchâtres, le tout sur fond jaune de chrome à jaune ocre ; à marge débordante, appendiculée au début de vestiges du voile ; à chair épaisse, jaune pâle, immuable à la coupe ou rougissant très lentement dans le pied, à odeur faible et à saveur douce ou un peu acidulée à la longue.

Tubes:  adnées à subdécurrents, jaune ocre au début, devenant brun olivâtre à maturité ; aux pores anguleux, environ 1 mm de large, composés, immuables ou brunissant un peu au froissement, jaune ocre puis jaune olivâtre ou jaune brunâtre.

Pied:  4-7 cm de long par 1-1,5 cm de diamètre, plutôt égal, plein, orné d'une zone annulaire, jaune au-dessus de cette zone, parsemé en dessous de fibrilles ou de trainées brun roussâtre sur fond jaune.

Voile:  cotonneux, blanchâtre, laissant des vestiges à la marge du chapeau et une zone annulaire au haut du pied, plus rarement un anneau floconneux, fugace.

Spores:  ellipsoïdes-cylindriques, lisses, à paroi un peu épaissie (~0,5 µm), 9-11 x 3,5-4 µm. Sporée brun à brun cannelle terne.

Habitat:  Les spécimens illustrés ici ont été récoltés dans la litière recouvrant un sol sablonneux, sous les mélèzes et les aulnes. A proximité, environ 15 à 20 mètres, un pin gris (à 2 aiguilles) se dressait au milieu d'une touffe de sapins et d'épinettes noires. La récolte a été faite en septembre. Dans la littérature Suillus sibiricus est associé aux pins à 5 aiguilles, cependant Bessette-2000 mentionne aussi l'espèce sous les mélèzes. Très rare

Comestibilité:  On le dit comestible bien que certains auteurs semblent lui attribuer une qualité culinaire médiocre.

Références: Aro-86 p.498 (d,p) ; Bes-97 p.333 (c) ; Bes-00 p.251 (d,p) ; Bre-91 #50 (d,p), ssp. helveticus ; Mar-75 p.66 (d,p) ; Phi-91 p.251 (d,p) ;  Bibliographie


 
Suillus spectabilis  (Peck) Kuntze

Synonyme:  Fuscoboletinus spectabilis
Nom français:  Bolet remarquable
Nom anglais:  Bog Bolete

Chapeau:  4-11 cm de diamètre, conique-convexe, puis devenant presque étalé et plus ou moins mamelonné; à surface visqueuse, rouge vineux à rouge grisâtre au début, puis s'ornant de grosses mèches ou plaques gris rougeâtre à rouge-brun sur fond rougeâtre à jaunâtre; à marge souvent appendiculée; à chair assez épaisse, jaune pâle dans le chapeau, jaune d'or dans le pied et tachée de rougeâtre aux trous d'insectes, rosissant ou brunissant à la coupe, à odeur pénétrante et désagréable, à saveur un peu âcre.

Tubes:  adnés, moyennement longs, jaune pâle au début, puis jaunes et brun jaunâtre à maturité; aux pores concolores, larges, anguleux, rayonnants, brunissant un peu au froissement.

Pied:  4-10 cm de long par 1-2 cm de diamètre, égal ou élargi vers la base, plein, jaune au-dessus de l'anneau, fuchsia, rouge vin ou rouge-brun, sur fond jaunâtre en dessous.

Voiles:  Voile général floconneux se fragmentant pour former de grosses mèches ou plaques rouge-brun à gris rougeâtre sur le chapeau. Voile partiel double, rouge et gélatineux à l'intérieur, gris et floconneux à l'extérieur, laissant un anneau gélatineux au haut du pied.

Spores:  ellipsoïdes, lisses, 10-12 x 4-5,5 µm. Sporée brun pourpré.

Habitat:  Dispersé ou en groupes sur le sol, souvent dans la sphaigne, toujours associé aux mélèzes, en septembre. Rare

Comestibilité:  Comestible mais de mauvais goût.
 
Références: Aro-86 #126 (p) ; Bes-00 p.179 (d,p) ; Bes-87 p.44 (d,p) ; Bes-97 p.349 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.105 (d,p) ; Pom-80 p.430 (d,p) ;  Bibliographie


 
Suillus tomentosus  (Kauffman) Singer, Snell & Dick

Nom français:  Bolet tomenteux
Nom anglais:  Blue-Staining Slippery Jack ; Poor Man's Slippery Jack

Chapeau:  4-10 cm de diamètre, convexe au début, devenant presque étalé avec l'âge; à surface visqueuse au frais, ornée au début de squamules ou de méchules brun-gris sur fond jaune pâle à jaune orangé, devenant presque glabre avec l'âge; à chair assez épaisse, jaunâtre se tachant de bleu turquoise à la coupe, parfois faiblement et lentement, à odeur faible et à saveur douce ou un peu acidulée.

Tubes:  adnées à un peu décurrents, assez longs, jaune pâle au début, devenant olivâtres avec l'âge; aux pores petits et ronds, brun-gris au début puis virant au jaune, devenant olivâtres à maturité, bleuissant au froissement.

Pied:  4-11 cm de long par 1-2 cm de diamètre, égal ou un peu élargi vers la base, plein, couvert de glandules brunâtres sur fond jaunâtre, surtout dans la partie supérieure, plus pâle à la base et parfois taché de rouge-brun.

Spores: fusiformes, lisses, 7-11 x 3,5-4,5 µm. Sporée brun olivâtre.

Habitat:  Dispersé ou en groupes dans la mousse à caribou sous les pins gris, de la fin-aôut à la mi-octobre. Commun

Comestibilité:  Bon comestible. Coupé en tranches minces, il se prête bien à la conservation par séchage.
 
Références: Bar-99 p.177 (d,p) ; Bes-00 p.255 (d,p) ; Des-02 (d,p) ; Lam-97 p.94 (d,p) ; Lin-81 #415 (d,p) ; Pom-80 p.434 (d) ;  Bibliographie


GLOSSAIRE:       A-C       ;       D-F       ;       G-L       ;       M-Q       ;       R-Z 

Retour à la page d'accueil